Vous avez l'accès en gratuit au texte de science-fiction de Boris sur les jeux vidéo et les mondes virtuels via le site marsam.graphics créé à Angoulême par Alain François, Elric Dufau-Harpignies et Golo.

LE DERNIER METIER

 

Cliquez : ICI

 

Boris était persuadé que les jeux vidéo (activité ludique qu’il lui arriva de pratiquer 17 heures d’affilée) remplaceraient tout à la fois la littérature populaire, le cinéma, la bande dessinée, la photographie, la peinture... et que les histoires d’amour deviendraient virtuelles. Le temps jugera !

 

Le dernier métier a été publié dans une version papier dans Les Chroniques cruelles d'hier et de demain en 2016 chez Rivière Blanche.

Il existe également une version numérique sur Amazon pour Kindle.